AIR est maintenant une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC). Vous pouvez devenir membre de la coopérative en souscrivant des parts sociales dès aujourd’hui.

Une SCIC appartient à ses coopérateurs et coopératrices et s’organise en différents collèges :

  • garant·es des valeurs constitutives
  • salarié·es
  • utilisateurs et utilisatrices des services
  • bénévoles / personnes en situation de fragilité ou membres de leur famille / partenaires et sympathisants
  • expert·es
  • collectivités publiques et sympathisants

Chaque collège dispose de voix en Assemblée Générale (AG).

Qu’est-ce qui change pour vous ?

  • Vous pouvez maintenant vous investir dans la SCIC et être partie prenante des décisions prises
  • Les documents reçus porteront le logo de AIR et non plus celui de Boréas : AIR et Boréas ont fusionné par transmission universelle de patrimoine, ce qui permet à AIR de reprendre automatiquement toutes les activités de Boréas sans changement pour vous
  • Les contrats de concession restent les mêmes
  • Le RIB reste le même
  • Les tarifs restent inchangés et n’évolueront pas
  • Vos interlocuteurs et interlocutrices restent à votre service

Vous pouvez vous investir dans la SCIC AIR

Une SCIC appartient à ses coopérateurs et coopératrices et s’organise en différents collèges. Les coopérateurs et coopératrices ont une voix en Assemblée Générale et un ou une représentant-e au Conseil d’Administration.

Ce mode de fonctionnement foncièrement démocratique permet de co-construire les actions et l’avenir de AIR. La coopérative AIR appartiendra donc en partie aux partenaires, donc potentiellement vous.

Pour être coopérateur ou coopératrice, il est nécessaire de fournir un nombre de parts afin de participer au projet de la structure. Chaque part vaut 50 €. Le collège des utilisateurs et utilisatrices des services de la coopérative doit investir au minimum 5 parts, soit 250 €. Vous pouvez également participer plus.

Il s’agit d’un investissement : si vous décidez de partir, vos parts vous seront restituées.

Pour souscrire des parts en tant que personne morale, vous devez avoir l’accord d’une instance décisionnaire : votre conseil d’administration par exemple.

Pourquoi s’investir dans la SCIC AIR ?

  1. Pour s’investir dans un projet qui a du sens
  2. Pour accompagner le développement d’Airmes sur les fonctionnalités socles souhaitées par l’Agence du Numérique en Santé (ANS) au service des personnes en situation de handicap
  3. Pour donner votre soutien à une coopérative porteuse de valeurs
  4. Pour participer pleinement à la gouvernance d’une organisation collective

Délai de remboursement

Les anciens associés et leurs ayants droit ne peuvent exiger, avant un délai de cinq ans, le règlement des sommes leur restant dues sur le remboursement de leurs parts.

Le Conseil d’Administration peut décider des remboursements anticipés dûment motivés par des circonstances particulières.

Le montant dû aux anciens associés ne porte pas intérêt.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer