Le circuit du médicament

Le fil conducteur de la sécurisation de l’administration médicamenteuse repose sur la règle des 5 B : « administrer au Bon patient, le Bon médicament, à la Bonne dose, sur la Bonne voie, au Bon moment », représentant des objectifs à atteindre, pour lesquels des stratégies sont définies et mises en œuvre. En assimilant la prise médicamenteuse à un acte de la vie courante (selon des conditions de fond et de forme précédemment explicitées), le législateur offre aux usagers des Etablissements et Services sociaux et médico-sociaux la possibilité d’accéder à des conditions normales d’existence et de ne plus être contraints par des autorisations et accompagnements forcés lorsque leurs situations physiques ou psychiques ne l’exigent pas. Article L. 313-26 du Code de l’Action Sociale et des Familles.

OBJECTIFS


*Répondre aux enjeux du circuit du médicament dans les établissements médico-sociaux

*Définir les modalités d’approvisionnement en médicaments

*Administrer des médicaments aux usagers

CONTENU


Pharmacie à Usage Intérieur Pharmacie d’Officine

S’assurer de donner le bon médicament prescrit

  • Prescription médicamenteuse écrite, validée par le médecin. Prescription verbale écrite et signée par le médecin
  • Stockage sécurisé des médicaments
  • Prévenir les erreurs de sélection du médicament
  • Prescriptions vérifiées
  • Retourner à la pharmacie les médicaments non utilisés

S’assurer d’administrer la bonne concentration, dilution, dose du médicament prescrit

  • Vérifier les calculs de dose réalisés
  • Favoriser le prêt à l’emploi, éviter poudres et gouttes
  • Conserver le conditionnement identifiant (blister)
  • Réaliser la préparation au plus proche de l’administration
  • Identifier la liste de médicaments à risque. Standardiser les règles de prescription
  • Connaitre les allergies de l’usager
  • Disposer de protocoles à jour signés par le médecin : Protocoles par unité : douleur, fièvre, chute… Protocoles par usager : antiépileptique… éviter les neuroleptiques dans les si besoin

S’assurer d’utiliser la voie prescrite - bonne voie

  • Voie d’administration du médicament appropriée et sécurisée
  • Formaliser l’administration entérale

S’assurer que l’administration est réalisée au bon moment

  • Informer l’usager du traitement : observance, bénéfices, effets secondaires éventuels
  • Recueillir son consentement
  • Respecter les contraintes pharmacocinétiques

S’assurer que le bon médicament est administré au bon patient

  • Distribution des médicaments dans de bonnes conditions
  • Tracer en temps réel l’administration des médicaments
  • Tracer les effet(s) indésirable(s)

Audits réguliers et analyse des erreurs Recommandations écrites

Stage intra
Coût :

1050

 

€/jour


Durée :

adaptée à votre demande

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer