Souffrance psychique et handicap

Comment parler de la souffrance psychoaffective de l’enfant, l’adolescent, l’adulte handicapé ? Sa souffrance psychique peut être celle de tout enfant, tout adolescent, tout adulte (non traitée ici) ; mais aussi être en lien avec sa situation de handicap.

OBJECTIFS


  • Savoir repérer la souffrance psychoaffective : observation et représentations des professionnels, de l’environnement et des familles
  • Apprécier la qualité des interactions entre la personne et son environnement, ses capacités symboliques, les expressions émotionnelles de sa vie affective et fantasmatique et celles de son entourage, ses attachements…
  • Connaître quelques étapes clés, attitudes et approches pouvant favoriser la prévention et l’accompagnement de la souffrance psychique

CONTENU


Différencier la douleur psychique de la douleur organique

  • Eliminer une atteinte organique lors d’un trouble du comportement
  • Identifier une cause psychique lors d’une manifestation organique/comportementale
  • L’apport des proches
  • L’épreuve de l’antalgique
  • Comment la personne peut exprimer sa souffrance psychique : • L’expression verbale/non verbale • La somatisation : troubles de l’alimentation, du sommeil, sphinctériens… • Les pathologies psychosomatiques • Le passage à l’acte = troubles du comportement (isolement, agitation, colère, désintérêt)

La souffrance psychique de la personne

  • Le passé traumatique médical
  • Le passé psychotraumatique
  • La souffrance psychique lors de pertes de la marche, de la vue… (maladies dégénératives, cérébrolésions)
  • La souffrance de ne pas se faire comprendre
  • La perception par la personne de son handicap. Les moqueries, l’échec, la jalousie, les reproches
  • La « carence affective »
  • La dépression chez la personne, pouvant prendre différentes formes

La souffrance psychique des parents, de la fratrie

  • Les parents et l’identité de leur enfant. La surprotection, le rejet, l’autodétermination
  • L’enfant malade / l’enfant handicapé
  • La sous et la sur stimulation
  • Les parents épuisés
  • Trouver sa place au sein d’une fratrie, remaniée par le handicap

Quelques préconisations

  • Comment ne pas laisser les personnes exposées seules à leur douleur
  • Développer confiance et partenariat
  • Donner un fil conducteur aux parents, les rendre compétents
  • Se rapprocher de divers modèles : l’approche de Carl Rogers et la considération positive inconditionnelle…
  • Eléments éthiques

Etude de situations apportées par les stagiaires

PRÉREQUIS : Cette formation s'adresse à tout salarié d'un établissement/d'un service médico-social. Aucune connaissance spécifique n’est demandée sur les thèmes abordés.

MOYENS TECHNIQUES : une salle de formation, un vidéo projecteur, un ordinateur portable, un paper board

METHODE ET MOYENS PEDAGOGIQUES : A.I.R. déroule cette formation en échangeant, de façon permanente, avec les stagiaires et en adaptant ses supports visuels et ses exercices aux attentes des stagiaires (Exercices relatifs à la compréhension des présentations- Echanges et travaux de groupes- Etude de cas sur des situations vécues - Apports théoriques et références bibliographiques)

EVALUATION : tour de table « que connaissez-vous sur … » en début de formation. Questionnaire d’évaluation de la formation au regard des objectifs définis du programme

ANIMATION – ENCADREMENT : formateur A.I.R. possédant une expérience en établissement médico social et social et des compétences pédagogiques.

SANCTION : Attestation en fin de stage

STAGE INTRA
Coût Pédagogique : 1060 €/jour
Durée : 2 jours

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer