Dépistage précoce d'un Trouble NeuroDéveloppemental, d'un Trouble du Spectre Autistique

Sensibiliser et former les acteurs de la petite enfance au repérage précoce des difficultés neuro-développementales ou des troubles avérés.
Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), « le dépistage est l’identification présomptive d’une maladie ou d’anomalies non reconnues au moyen de tests, d’examens ou d’autres méthodes pouvant être appliquées rapidement… Ils n’ont pas pour objet de poser un diagnostic. Les personnes pour lesquelles les résultats sont positifs ou douteux, doivent être renvoyées à leur médecin pour un diagnostic et, si besoin est, traitement ».

OBJECTIFS


  • Bien connaître les étapes clés du développement d’un enfant
  • Savoir repérer les principales problématiques pouvant être repérées chez un nourrisson ou un enfant, notamment les Troubles du Spectre Autistique (TSA)
  • Avoir les bases des attitudes à adopter à l’égard d’enfants ayant un Trouble NeuroDéveloppemental (TND)

CONTENU


Rappel des étapes du développement du nourrisson et de l’enfant

notamment celles relatives à la communication et au langage, la relation avec autrui, la motricité et la sensorialité, les émotions et le comportement, les apprentissages dans la vie quotidienne et scolaire

Les Troubles du Spectre de l’Autisme précocement observés

  • La Recommandation de bonne pratique professionnelle de l’HAS Trouble du Spectre de l’Autisme. Des signes d’alerte à la consultation dédiée en soins primaires. Février 2018 : Les signes à repérer sont décrits selon l’âge du jeune enfant : avant 18 mois, autour de 18 mois, au-delà de 18 mois
  • De nombreux domaines de développement sont explorés, avec une attention particulière au développement de la communication sociale, du langage, de la régulation des émotions ainsi que des particularités dans le comportement et les intérêts
  • Importance des facteurs de risques :
    . Antécédents de l’enfant, notamment la prématurité
    . Antécédents familiaux
    . Situation de vulnérabilité des parents
  • Importance des signaux d’alerte émis par la famille en termes de développement inhabituel

Accompagner les parents lors de la démarche diagnostique

  • Savoir transmettre, pour un acteur de première ligne de la petite enfance, ses inquiétudes sur le développement neurologique du nourrisson/enfant à ses parents
  • Adapter sa prestation aux besoins du petit enfant
  • Disposer d’un réseau de spécialistes

PRÉREQUIS : Cette formation s'adresse à tout salarié d'un établissement/d'un service médico-social. Aucune connaissance spécifique n’est demandée sur les thèmes abordés.

MOYENS TECHNIQUES : une salle de formation, un vidéo projecteur, un ordinateur portable, un paper board

METHODE ET MOYENS PEDAGOGIQUES : A.I.R. déroule cette formation en échangeant, de façon permanente, avec les stagiaires et en adaptant ses supports visuels et ses exercices aux attentes des stagiaires (Exercices relatifs à la compréhension des présentations- Echanges et travaux de groupes- Etude de cas sur des situations vécues - Apports théoriques et références bibliographiques)

EVALUATION : tour de table « que connaissez-vous sur … » en début de formation. Questionnaire d’évaluation de la formation au regard des objectifs définis du programme

ANIMATION – ENCADREMENT : formateur A.I.R. possédant une expérience en établissement médico social et social et des compétences pédagogiques.

SANCTION : Attestation en fin de stage

STAGE INTRA
Coût Pédagogique : 1060 €/jour
Durée : 2 jours

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer