Evolution de l'habitat en et hors établissement

Les lois 2002-2 rénovant l’action sociale et médico-sociale et 2005-102 sur l’égalisation des chances, émanent des recommandations des Nations Unies et du Conseil de l’Europe. Elles privilégient l’autonomisation des personnes en situation de handicap en tant que citoyens, et leur accès aux nombreuses structures de droit commun. Les personnes ayant des incapacités fonctionnelles, un manque d’autonomie, doivent pouvoir réaliser leur « Projet de vie ». Le mode d’habitat qui leur est proposé a un impact direct sur leurs conditions de vie en termes de possibilités, de choix, d’activités, de rencontres.

OBJECTIFS


  • Améliorer la circulation des personnes dans l'établissement
  • Diminuer les comportements liés aux difficultés sensorielles (notamment dans les Troubles du Spectre Autistique) et spatiales
  • Améliorer la relation accompagnant- résidents dans un environnement serein et adapté
  • Connaître l’impact de l’environnement sur la qualité de vie des usagers
  • Disposer de conseils sur le thème de l’habitat personnalisé
  • Découvrir certaines expériences d’habitats inclusifs
  • Savoir accompagner l’usager dans sa démarche d’inclusion dans la cité

CONTENU


CONTENU "AMENAGEMENT DES ESPACES EN ETABLISSEMENT"

  • Particularités cognitives des personnes et habitat
  • Les troubles du comportement liés aux difficultés sensorielles - Les hyper et hypo sensibilités
  • Spécificité de la visualisation de l'espace
  • Réduire les interférences dans l'environnement
  • Prendre en compte les spécificités architecturales de la structure :
    • Contours spatiaux peu délimités visuellement (grandes baies vitrées, séquence spatiale des lieux)
    • Lieux à haute stimulation chromatique (pièces avec trop de couleurs…)
    • Lieux ayant une dimension olfactive trop envahissante (cafeteria / cantine, balnéo, stockage de produits d’entretien…)
  • Les différents espaces : des objectifs à penser
  • Les espaces communs, difficultés et avantages
  • L'espace privé, quelle liberté ? Le sens de l’intime, du dedans et du dehors pour la personne
  • La libre circulation des personnes dans l'établissement
  • Créer des espaces de replis et d’apaisement sensoriels adaptés
  • Etude et analyse en groupe des conditions actuelles de l’établissement et proposition des nouvelles façons de s’approprier l’espace

CONTENU "L’HABITAT INCLUSIF"

Diverses possibilités d’habitats inclusifs sont à explorer, étudier, favoriser, enseigner et proposer.
Des travaux en termes de conceptualisation, gestion ou encore de réseaux se mettent en œuvre afin d’étoffer les offres d’inclusion dans la cité (le bâti, les soins et l’accompagnement). Les notions de « voisins solidaires », « intergénérationnel », « copropriété » se développent.
L’autodétermination comme prémisse / aide à la démarche de désinstitutionalisation

Etude de différents modèles

Expérience de DOWN-UP à Arras
11 personnes trisomiques 21 disposent chacune d’un appartement dans un bâtiment intergénérationnel (avec comités de pilotage et de suivis), accompagnées par un Service d’Aide A Domicile et un Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (moyens mutualisés) - en lien étroit avec le Conseil Départemental. L’autodétermination des personnes accompagnées est privilégiée, de même que la mise en réseau des accompagnants.
Expérience de Foyer Logement ESAPH AFAST à Lunéville, Longwy, Nancy
Grouphomes en Suède
Dans les situations de handicap complexe, l’habitat à domicile pourra être regroupé en petites unités : chaque personne ayant son appartement indépendant, et la proximité immédiate et continue d’un service accompagnant.

PRÉREQUIS : Cette formation s'adresse à tout salarié d'un établissement/d'un service médico-social. Aucune connaissance spécifique n’est demandée sur les thèmes abordés.

MOYENS TECHNIQUES : une salle de formation, un vidéo projecteur, un ordinateur portable, un paper board

METHODE ET MOYENS PEDAGOGIQUES : A.I.R. déroule cette formation en échangeant, de façon permanente, avec les stagiaires et en adaptant ses supports visuels et ses exercices aux attentes des stagiaires (Exercices relatifs à la compréhension des présentations- Echanges et travaux de groupes- Etude de cas sur des situations vécues - Apports théoriques et références bibliographiques)

EVALUATION : tour de table « que connaissez-vous sur … » en début de formation. Questionnaire d’évaluation de la formation au regard des objectifs définis du programme

ANIMATION – ENCADREMENT : formateur A.I.R. possédant une expérience en établissement médico social et social et des compétences pédagogiques.

SANCTION : Attestation en fin de stage

STAGE INTRA
Coût Pédagogique : 1060 €/jour
Durée : 2 jours

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer