L'Autisme

L’autisme est une question majeure de Santé Publique et d’intégration sociale. Si ses causes font encore l’objet de travaux de recherche, de nombreuses connaissances scientifiques sont maintenant maîtrisées et validées. A.I.R. a développé un savoir-faire et une expertise évolutive allant au-delà des formations génériques sur l’autisme, soit de traiter des thématiques issues de l’expérience du terrain de ses différents formateurs qualifiés.

Vers une lecture sensorielle des comportements _La lecture sensorielle des comportements facilite la compréhension de ce qui se joue au quotidien - elle est une porte d’entrée à la relation avec la personne. Comment les personnes autistes perçoivent-elles le monde ? Que comprennent-elles des codes sociaux ? Comment entrer en relation ? Quels peuvent être les supports/ ressources qui favorisent le lien avec l’environnement humain et spatial ? Pourquoi existe-il de telles particularités comportementales ?

OBJECTIFS


  • Différencier sensations et perceptions
  • Connaître les spécificités sensorielles des personnes autistes
  • Savoir faire le profil sensoriel simplifié des personnes
  • Comprendre les mécanismes fonctionnels des stéréotypies autistiques

CONTENU


  • Fonctions sensorielles humaines (différents sens), leurs spécificités chez les personnes TSA
  • Sensations, perceptions et représentations mentales
  • Hypo et hyper sensibilité : quels conditionnements et quelles ouvertures se présentent aux personnes TSA, comment les professionnels peuvent se les approprier ?
  • Filtres sensoriels atypiques : comment les considérer et quelles compétences peuvent émerger de ces spécificités ?
  • Porter un nouveau regard sur l’environnement sensoriel/spatial en adaptant notre pratique professionnelle
  • Le profil sensoriel : présentation de grille d’évaluation détaillée (et simplifiée)
  • Etudes de cas, propositions d’axes de travail


    UN HABITAT ADAPTÉ AUX PERSONNES TSA

    (voir rubrique Outils légaux et organisationnels : évolution de l'habitat en et hors établissement)

  • Les difficultés sensorielles liées à l’image du corps, la perception de l’espace, le rapport à l’environnement
  • Les troubles de la communication : travailler sur les supports visuels et réduire les stimuli, créer et utiliser des supports de communication
  • Le besoin d’immuabilité et l’angoisse face aux changements : préparer les changements dans l’environnement
  • Pallier aux difficultés de concentration
  • Réduire les troubles du comportement en aménageant les différents espaces (accueil, travail, récréatifs…)
  • Analyse de l’espace en équipe. Simplifier l’institution pour la personne autiste
  • Les possibles aménagements spatiaux et architecturels au quotidien, afin de contribuer à l’équilibre sensoriel de la personne accompagnée
  • Travail sur des situations concrètes

ÉTUDE DU PROFIL GLOBAL DE LA PERSONNE TSA

  • Bilan diagnostic (voir rubrique Soins et handicap : l'apport du diagnostic à l'origine du handicap)
  • Évaluation des compétences, des difficultés
  • Particularités sensori-motrices
  • Cognition sociale (voir rubrique Pratiques professionnelles : savoir développer les aptitudes sociales)
  • Profil cognitif : outils recommandés par la HAS
  • Acquérir des outils d’évaluation et de suivi de compétences d’apprentissages

COMMUNICATION ET HABILETÉS SOCIALES CHEZ LES PERSONNES TSA

Évaluation, profil sensoriel

  • Profil sensoriel de la personne TSA (voir rubrique Vie au quotidien : Communication non verbale, outils et mise en place)
  • Interactions avec l’environnement humain, physique et architectural
  • Lien entre communication et troubles de comportement

Communication adaptée et personnalisée

  • Les fonctions de la communication expressive et réceptive
  • Quels canaux pour quelles compétences : gestuel, visuel (concret - imagé), verbal, auditif
  • Supports visuels basés sur la structuration spatio-temporelle (approche Teacch)
  • Types de communication alternative et augmentative (Pecs, Makaton…)
  • Remédiation cognitive pour favoriser la communication essentielle
  • Le renforcement positif (ABA) : outils pratiques et transposables sur le terrain

Lien pragmatique entre communication et habiletés sociales

  • Fonctions et rôle de la communication sociale
  • Intérêts et préférences sociales des personnes TSA
  • Spécificités neurologiques des personnes TSA, leur impact sur les relations interpersonnelles
  • Multiplier les échanges sociaux en répondant aux souhaits et bien-être personnel
  • Techniques pour développer les habilités sociales : images, schémas, logiciels, video-modeling, cercles de proximité et scénarios sociaux
  • Favoriser la relation à court et long terme avec l’équipe pluridisciplinaire
  • Situations problématiques rencontrées, recherche de solutions adaptées

Intervention et approfondissement des habilités sociales

  • Élaborer des scénarios sociaux en groupe selon les besoins des participants
  • Jeux de rôle pour présenter et mettre en place des outils d’apprentissages sociaux
  • Identifier les besoins de l’équipe éducative pour un projet de communication sociale structuré

ASPECTS MÉDICAUX

  • Les aspects diagnostics (voir rubrique Soins et handicap : l'apport du diagnostic à l'origine du handicap)
  • Les troubles du sommeil
  • Les particularités alimentaires (voir rubrique Soins et handicap : nutrition et polyhandicap / et handicap)
  • Le transit intestinal
  • La douleur (voir rubrique Soins et handicap : douleur et handicap sévère)
  • La vie affective et sexuelle
  • Les crises d’épilepsie (voir Soins et handicap : accompagnement de la personne épileptique)
  • Cas particulier des personnes polyhandicapées ayant des TSA
  • L’accès aux soins (voir rubrique Soins et handicap : être infirmier en médico-social)
  • Les médicaments à visée neuropsychique (voir rubrique Soins et handicap : effets secondaires des médicaments à visée neuro-psychique)
  • Le vieillissement (voir rubrique Les divers handicaps : les personnes handicapées vieillissantes)

LES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES HAS/ANESM

(voir rubrique Outils légaux et organisationnels : Autour des recommandations de bonnes pratiques professionnelles de l'ANESM-HAS)

  • Les Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelles concernant l’autisme, et l’accompagnement des personnes TSA en Etablissement/Service
  • Mise en application sur le terrain
  • Mise en évidence de pistes d’amélioration


    TROUBLES DU COMPORTEMENT - SAVOIR RÉPONDRE

    OBJECTIFS

  • Identifier les facteurs en cause dans les troubles du comportement
  • Analyser le trouble du comportement
  • Savoir définir une réponse aux troubles du comportement

CONTENU

Description

  • L’automutilation
  • Violence gestuelle et verbale envers les pairs et encadrants
  • Troubles de l’anxiété, autres troubles du comportement et analyse fonctionnelle
  • Les stéréotypies et rituels chez la personne avec TSA et leurs manifestations (motrices, vocales, sensorielles, les autostimulations…)

Facteurs en cause

  • Eléments liés au handicap
  • Les douleurs : les connaître pour les traiter
  • L’impact du vécu sur le comportement
  • Les difficultés de communication
  • Attitudes de l’environnement en favorisant l’émergence

Analyse fonctionnelle de chaque trouble du comportement

  • Savoir décrire un comportement - Fiches de comportement
  • Les différentes théories explicatives

Les réponses à apporter

  • Définir une intervention thérapeutique face aux conduites difficiles et agressives. Conseils pratiques
  • Thérapie cognitive et comportementale - pharmacothérapie
  • Développer la communication et les habilités fonctionnelles
  • Scénarios sociaux
  • Enseigner un comportement alternatif adapté
  • Réduire l’oisiveté
  • Motiver la personne à fournir un effort d’adaptation
  • Prévenir les comportements problématiques
  • Etudes de cas, jeux de rôle, mise en pratique

Possibilité de faire appel à un professionnel spécialiste se rendant dans votre Etablissement/Service pour aider les équipes dans des situations complexes

PRÉREQUIS : Cette formation s'adresse à tout salarié d'un établissement/d'un service médico-social. Aucune connaissance spécifique n’est demandée sur les thèmes abordés.

MOYENS TECHNIQUES : une salle de formation, un vidéo projecteur, un ordinateur portable, un paper board

METHODE ET MOYENS PEDAGOGIQUES : A.I.R. déroule cette formation en échangeant, de façon permanente, avec les stagiaires et en adaptant ses supports visuels et ses exercices aux attentes des stagiaires (Exercices relatifs à la compréhension des présentations- Echanges et travaux de groupes- Etude de cas sur des situations vécues - Apports théoriques et références bibliographiques)

EVALUATION : tour de table « que connaissez-vous sur … » en début de formation. Questionnaire d’évaluation de la formation au regard des objectifs définis du programme

ANIMATION – ENCADREMENT : formateur A.I.R. possédant une expérience en établissement médico social et social et des compétences pédagogiques.

SANCTION : Attestation en fin de stage

STAGE INTRA
Coût Pédagogique : 1060 €/jour
Durée : 2 jours

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer