L’accompagnement non médicamenteux des résidents en EHPAD

L’approche globale non-médicamenteuse propose un accompagnement dans les actes de la vie quotidienne basé sur les attitudes des soignants, mais également sur la mise en place d’activités thérapeutiques et de bien-être. Il est important qu’elle émane d’un projet de collaboration multiprofessionnelle au sein de l’établissement et qu’elle soit intégrée dans le projet de soin et de vie. Elle s’inscrit dans une démarche de thérapie globale dans laquelle les thérapies médicamenteuses et non-médicamenteuses doivent être complémentaires. Les professionnels de la santé s’accordent à y voir une solution pour diminuer les risques liés aux traitements médicaux. Cette formation permet de comprendre les besoins des résidents, d’adapter les comportements des soignants et de donner les outils pour mettre en place cette approche globale afi n d’optimiser la qualité de vie des résidents, mais également la qualité de travail des soignants.

OBJECTIFS


  • • Connaître la définition de l’approche non médicamenteuse et les différentes possibilités d'intervention
  • • Acquérir des notions sur l’accompagnement non médicamenteux des résidents en Ehpad
  • • Proposer un accompagnement non médicamenteux selon les besoins spécifiques de la personne pour améliorer la qualité de vie des résidents

CONTENU


Contexte et définition de l’approche non-médicamenteuse

  • Mythe ou réalité ?
  • Plan national, les recommandations (HAS, ANESM…)
  • En fonction des capacités, envie et évolution de la personne
  • Individuel ou collectif
  • La prise en charge non-médicamenteuse et les démences

Les objectifs généraux :

  • Apporter du bien-être
  • Réduire l’apathie
  • Prévenir les troubles du comportement et la dépression
  • Maintenir et développer la sociabilité
  • Préserver l’autonomie fonctionnelle
  • Lutter contre la dénutrition
  • Eviter le recours à des traitements médicamenteux

L’approche non-médicamenteuse et l’établissement

  • Caractère multiprofessionnel des équipes et des intervenants
  • Élément de projet de soins et de vie
  • Qualité de l’environnement, ouverture sur l’extérieur, PASA
  • Une alternative aux traitements médicamenteux

Les attitudes de communication et de soins

  • La communication verbale
  • Principes de base de la communication
  • Communication et environnement, conditions nécessaires pour communiquer
  • Les méthodes de communication spécifiques avec des personnes démentes
  • La communication non verbale : attitudes recommandées et attitudes à éviter

Le quotidien

  • Comment améliorer les soins quotidiens : réveil, petit déjeuner, toilette, habillage, repas, activités, coucher
  • Savoir être, savoir faire
  • Déambulations la nuit
  • Intimité – proximité
  • Aménagement de l’environnement (chambre, extérieur, jardin, salles à manger…)
  • Prise en compte des désirs des résidents
  • Les soins et les médecines douces
  • Les cas particuliers – cas pathologiques

Les différentes interventions  : prise en charge thérapeutique globale

  • Le choix des interventions
  • Adapter les interventions à l’évolution des personnes
  • La fin de vie et les soins palliatifs
  • Médiation corporelle dans la prise en charge de la douleur
  • Cumul des différentes interventions  : relationnelles et thérapeutiques
  • Exemple d’interventions selon les besoins :
  • Langage, stimulation sensorielle, activités motrices…
  • Musicothérapie, aromathérapie, Snoezelen, zoothérapie, art-thérapie, jardins thérapeutiques…

PRÉREQUIS : Cette formation s'adresse à tout salarié d'un établissement/d'un service médico-social. Aucune connaissance spécifique n’est demandée sur les thèmes abordés.

MOYENS TECHNIQUES : une salle de formation, un vidéo projecteur, un ordinateur portable, un paper board

METHODE ET MOYENS PEDAGOGIQUES : A.I.R. déroule cette formation en échangeant, de façon permanente, avec les stagiaires et en adaptant ses supports visuels et ses exercices aux attentes des stagiaires (Exercices relatifs à la compréhension des présentations- Echanges et travaux de groupes- Etude de cas sur des situations vécues - Apports théoriques et références bibliographiques)

EVALUATION : tour de table « que connaissez-vous sur … » en début de formation. Questionnaire d’évaluation de la formation au regard des objectifs définis du programme

ANIMATION – ENCADREMENT : formateur A.I.R. possédant une expérience en établissement médico social et social et des compétences pédagogiques.

SANCTION : Attestation en fin de stage

STAGE INTRA
Coût Pédagogique : 1060 €/jour
Durée : 2 jours

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer